Saint-Dié-des-Vosges

 

Facebook Youtube Flickr

Centre de transfert des déchets

6 septembre 2013
Le centre de transfert des déchets de la Pêcherie inauguré !
Ce nouvel équipement allie modernité et respect de l’environnement. Il remplacera avantageusement l'ancien site de Marzelay.

Le Syndicat Mixte des Déchets Ménagers et Assimilés des Vosges et la Ville de Saint-Dié ont choisi de confier sa conception et son exploitation à la société SITA sous la forme d’une Délégation de Service Public et cela pour une durée de 10 ans. 31 000 tonnes de déchets transiteront chaque année sur ce site. Ces déchets ne seront jamais en contact avec le sol ni stockés, dès que les semis-remorques sont pleines, elles partent vers les centres concernés : au centre de tri d'Epinal, sur les plates-formes de compostage de Bure et de Ménarmont, l'usine d’incinération de Rambervillers ou le centre de tri de Vaudoncourt (actuellement en travaux suite à un incendie). Le centre de la Pêcherie utilise des techniques d'exploitations rationnelles qui permettront même de réaliser des économies...

centre transfert dechets

Que deviennent nos déchets ?

Jusqu'à présent les ordures ménagères et les déchets recyclables des déodatiens sont transférés sur le site de Marzelay, ils sont ensuite chargés sur des camions volumineux qui les acheminent vers des centres de traitement. Ce site n'est pas fonctionnel, son accès est difficile, les déchets reposent à même le sol, ils ne sont pas abrités de la pluie, mouillés, leur incinération générera plus de polluants comme la dioxine il était temps d'aménager un centre de transfert moderne et respectueux de l'environnement.

Carte d'identité du site

Le site de transfert des déchets de Saint-Dié-des-Vosges est une Installation Classée pour la Protection de l’Environnement soumise au régime de déclaration (rubriques 2714 et 2716).
Tonnage maximum accepté : 31 000 T/ an
OM, refus de déchèterie et encombrants : 25 000T/an
Recyclables ménagers : 3 000 T/an
Déchets banals d’entreprises : 1 000 T/an
Végétaux : 2 000 T /an.
Les déchets accueillis sur site sont classés plus finement en fonction de leur nature. 4 grandes catégories sont distinguées et sont à l’origine de 4 flux de transport vers les exutoires dédiés :
• les DIB (Déchets Industriels Banals) vont sur le centre de tri des DIB d’Epinal,
• les déchets verts sur les plates formes de compostage de Bure et de Ménarmont,
• les OM (Ordures Ménagères), refus de déchèteries et encombrants vont quant à eux vers l’usine d’incinération de Rambervillers ou vers l’installation de stockage de Villoncourt,
• Les recyclables seront accueillis sur le centre de tri de Vaudoncourt dès lors que les travaux de reconstruction du site, détruit par un incendie en juin dernier, seront achevés. Pendant la durée des travaux, SITA prend en charge le tri des matières sur d’autres centres de tri gérés par l’entreprise.

Superficie totale du terrain : 12 500 m2.
Infrastructures : 1 bureau, 1 pont-bascule, 1 quai de vidage surélevé doté de 5 trémies couvertes, un quai de chargement accueillant 5 semi-remorques, raccordées à 1 double groupe hydraulique
La zone de chalandise du site est le pays de la Déodatie (environ 80 00 habitants)
Intégration environnementale du site : insertion paysagère en phase avec les chartes d’environnement et d’architecture de la Ville de Saint Dié des Vosges.
Investissement SITA : près d’1 million d’€

Gestion du centre

Le SMD et la Ville de Saint-Dié-des-Vosges ont choisi de confier la conception et l’exploitation du tout nouveau site de transfert de Saint-Dié-des-Vosges à la société SITA sous la forme d’une Délégation de Service Public d’une durée de 10 ans. SITA, en charge aujourd’hui de la collecte des déchets de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges (23 000 habitants), de l’exploitation du centre de tri d’Epinal et du centre de stockage de Villoncourt est un acteur économique significatif qui emploie dans les Vosges 70 personnes en emplois directs. SITA confirme ainsi son rôle de partenaire historique du département vosgien et en particulier auprès du SMD et de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges. Une relation durable et de confiance nourrie par la connaissance du terrain qu’a l’entreprise, sa capacité à s’adapter et à innover pour toujours mieux répondre aux besoins de ses clients et être co-acteur d’une gestion environnementale des déchets dans le département des Vosges.
La fin d’exploitation du site de Marzelay est gérée par la société SITA qui devra restituer le terrain à la Ville.

SITA Région Est est une filiale de SITA France (groupe Suez Environnement)

Spécialisée dans le traitement des déchets, de leur collecte à leur valorisation. SITA Région Est compte 1800 collaborateurs répartis sur 11 départements, de l’Aisne à l’Alsace. Elle réalise un CA de 280 000 K€ par an, en étant au service de 8 500 entreprises, 930 professionnels de santé et 330 collectivités, avec un total de 1,5 millions de d’habitants collectés.
SITA France, filiale de SUEZ ENVIRONNEMENT, est le leader français de l'offre de solution de gestion et de valorisation des déchets, expert de l’ensemble du cycle du déchet. Avec 21 600 collaborateurs, SITA France a réalisé en 2011 un chiffre d’affaires de 3,65 milliards d’euros, au service de 3 100 collectivités et 51 000 clients industriels et commerciaux.