EUROCABLE

juillet 2018
La société Eurocable, groupe Nexans, fabrique 600.000 Tourets en bois chaque année. Elle emploie 70 personnes en CDI et 20 intérimaires sur le site de Plainfaing et 35 personnes sur ses sites externalisés en France et en Belgique. L’industrie du câble, spécialité Nexans, a un bel avenir devant elle, les besoins en câbles de toutes sortes sont énormes (réseau d’antennes sur le territoire, marché extérieurs, infrastructures aux Etats-Unis…) . Pour assurer son avenir, Eurocable développe de nouveaux produits (tourets géolocalisés, designs adaptés, formes octogonales pour plus de sécurité). Elle optimise l’automatisation pour lutter contre la concurrence des pays à bas coût de main d’œuvre. Le président d’Eurocable, Denis Franquin, et ses équipes misent surtout sur de nouveaux services proposés aux clients : prise en charge du cycle complet des emballages, gestion des stocks sur les sites en libre service et à terme directement chez les clients, récupération, recyclage, location… Jeudi 9 juillet 2018, David Valence, président de l’Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges et vice-président de la Région Grand Est a effectué une visite de cette société. David Valence était accompagné des vice-présidents de l’agglomération : Benoît Pierrat, délégué au développement économique, Patrick Lalevée, délégué au tourisme, Patrick Schmitt, directeur de Cabinet et Sébastien Hach, directeur de la cellule économie.

PAPETERIE DE RAON L'ETAPE

juin 2018
Très bonne nouvelle pour l'emploi et l'environnement ! La papeterie de Raon a trouvé un repreneur ! Spécialisée dans la fabrication de papiers recyclés destinés au contact alimentaire, l’usine était en liquidation judiciaire depuis mars 2018 Le groupe CVB Ecologistics a repris l’activité. Il va proposer un projet industriel basé sur l’économie circulaire. Les matières premières (les emballages liquides alimentaires collectés après utilisation) proviennent d’une collecte située dans un rayon de 400 km). L’usine qui se nommera désormais Raon Circular Regeneration est capable de séparer le film plastique et le papier issus de ces déchets et de fabriquer de nouveau produits en papier ou des granulés pour la plasturgie . RCR offrira ainsi des alternatives au tout plastique, pollueur, avec par exemple des pailles ou des gobelets en papier. La présentation du repreneur, monsieur Richard Getkate, déjà propriétaire du groupe néerlandais CVB Ecologistics, s’est effectuée ce jeudi 28 juin 2018 à la mairie de Raon l’Etape

MARCILLAT CORCIEUX - GROUPE LACTALIS

juin 2018
La fromagerie Marcillat Corcieux produit essentiellement du brie, 29.000 tonnes chaque année, vendues sous la marque Président. Elle transforme 230 millions de litres de lait par an. Depuis 1996, l’usine fait partie du groupe Lactalis Très attentive à la sécurité alimentaire, l’usine est labellisée ISO 22000. 75 % de la production est exportée, un marché pour lequel Marcillat va développer les produits bio et sans OGM. Suite à des investissements de modernisation importants (25 millions d'euros), Marcillat a ouvert ses portes au public, jeudi 7 juin 2018. Le président de l’Agglomération, David Valence a suivi avec intérêt la visite commentée par le directeur du site Gilles Orillard.

CARRIERE DE TRAP

25 mai 2018
Savez-vous d’où provient le ballast qui équipe les lignes grandes vitesse de la SNCF ? Ces pierres concassées, extrêmement dures, sont extraites dans le sous-sol du territoire déodatien, à Raon-l’Etape. Sur une surface d’exploitation immense, de 150 hectares, la société Carrière de Trapp (groupe Colas) produit 1,3 millions de tonnes de granulats chaque année (sur les 3 millions de tonnes / an autorisées) La société a investi 30 millions d’euros depuis 2012 (rénovation du gros concasseur primaire, nouveaux engins de production, création d’un nouvel accès à la carrière…) Carrière de Trapp emploie directement 62 personnes et génère avec les sous-traitants 180 emplois. Deux tiers des produits sont acheminés par voie ferrée, le reste par la route (un train représente 50 camions !) Le site bénéficie d’un accès direct pour les wagons de fret, ils entrent directement dans la carrière ou ils sont remplis automatiquement. Vendredi 25 mai 2018, le directeur de la société Thierry WOJNOWSKI a invité le président de l’agglomération, David VALENCE pour une visite guidée de cette activité d’extraction moderne, réalisée avec des machines aux dimensions hors normes et dans un paysage absolument fantastique.

 

 

ORMONT IMPRIMEUR

Vendredi 25 mai 2018
Nicolas Hesse et son équipe 48 collaborateurs ont accueilli avec fierté les clients invités à fêter le 70ème anniversaire de leur société : l’Ormont Imprimeur. Cette société créée en 1947 par le grand-père de Nicolas était orientée vers le négoce du papier. En 1980, l’activité évolue vers l’imprimerie sous l’action de Bertrand Hesse Aujourd’hui l’Ormont Imprimerie transforme chaque année 1.500 tonnes de papiers et compte 400 clients actifs. Elle dispose d’une double compétence : communication (affiches, dépliants) et packaging (découpe de produits pour l’emballage). Sa capacité d’imprimer va de petits tirages, personnalisés grâce aux presses numériques à plusieurs millions d’exemplaires avec les presses offset (acquisition en 2014 de presse offset Speedmaster XL 75 LX 5 Heidelberg. Une réactivité importante et une qualité constante permettent à cette dynamique société déodatienne de lutter contre la concurrence des sociétés européennes. La certification PSO (Procédé Standard Offet) garantit une sortie des imprimés des clients rigoureusement identique à l'épreuve fournie !

Pôle de formation des Industries

3 avril 2018

Il faut remplacer les petites pièces en plastique qui permettent de solidariser les chaises de la salle des mariages. Opération facile ? Oui, mais voilà, on en trouve plus auprès des fabricants.... Le service Événementiel et Technique de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges a trouvé la solution en faisant appel aux étudiants du pôle Formation des Industrie technologiques de Sainte-Marguerite. Ceux-ci ont réalisé une centaine de ces précieuses petites pièces et pour augmenter leur durée de vie, ils les ont fabriquées non plus en plastique mais en aluminium. Résultat : une belle économie pour la collectivité et un bel exercice pour les étudiants. Il s'agit des élèves en BTS par alternance "Conception de processus de réalisation de produits" encadrés par Jérémy Colin. Bravo à ces jeunes techniciens dont l'avenir professionnel dans l'industrie est tout tracé !
 

GANTOIS

26/09/2014
L'événement est assez rare pour être salué
Gantois, société industrielle implantée sur le territoire français à Saint-Dié-des-Vosges fête ses 120 ans
La société déodatienne fabrique des toiles métalliques et de la tôle perforée de haute qualité. Gantois est intégrée à un groupe de sociétés aux activités complémentaires : Filtres Guérin et Gerbois. Avec 30 millions de chiffre d'affaire et 15% à l'exportation, la société Gantois industries entend bien relever le défit du made in France et prospérer dans son secteur d'activité.

 

SALVECO, la chimie inspirée de l'avenir

12 déc. 2014
La Société Salveco est spécialiste de l'hygiène. Elle fabrique à saint-Dié-des-Vosges toute une gamme de produits sains, pour les professionnels et les particuliers (marque You by Salveco) Son développement est très fort notamment à l'export. La volonté de son dirigeant, Stephan Auberger est de répondre à cette demande et de continuer à produire ses inventions (ses produits sont brevetés) sur le site de Saint-Dié. Pour cela il a agrandi son usine dont la surface a doublé (de 1.500 à 3.000 m2). L'inauguration des nouveaux locaux dédiés à la production et au stockage a eu lieu vendredi 12 décembre 2014 en présence du personnel de la société, du maire David Valence, du député Gérard Cherpion et du préfet des Vosges Gilbert Payet, Les nouvelles lignes des productions seront opérationnelles en février 2015. La capacité de l'usine passera de 8.000 à 15.000 flacons par jour. Salveco et sa technologie issue du végétal surfe sur une vague de croissance intéressante Tous les bienfaits de la chimie verte appliquée au respect de l'homme, de l'environnement et de la croissance économique !

ORMONT IMPRIMEUR

Septembre 2014
L'imprimerie l'Ormont investit 3 millions d'euros !

L'imprimerie l'Ormont s’apprête à réaliser un investissement très important pour développer la capacité de son usine et répondre à la demande de ses clients.
Nicolas Hesse, le patron de cette entreprise déodatienne va acheter une nouvelle machine ultra moderne qui permettra une qualité d'impression optimale et un emballage rapide.
Coût de cet investissement : 2,2 millions d'euros.

 
 

LA POSTE

Mardi 16 septembre 2014
La Poste modernise son service "Clients Courrier Entreprise"
le maire de Saint Dié des Vosges David Valence accompagné de son adjoint Vincent Benoit et de son directeur de cabinet Patrick Schmitt a visité le centre de Technologies avancées du courrier et des colis de La Poste.
Ce centre est situé en Zone industrielle Hellieule ; il a été créé en 1998 et regroupe 3 services de La Poste. La première plate-forme est dédiée au suivi des colis poste, pour les clients entreprises et grand public. Autre service opérationnel dans ce bâtiment c'est le centre de tri numérique, les employés se chargent de réacheminer à leur destinataire des lettres dont l'adresse est illisible par les machines automatiques de tri. La troisième plate-forme, toujours en Zone Hellieule, c'est le service clients courrier entreprise. Ce service a été créé en 2002 ; les locaux viennent de bénéficier de travaux de réaménagement afin d'améliorer les conditions de travail des 52 conseillers relation clientèle : ambiance sonore plus douce, luminosité repensée et mobilier de bureau ergonomique. L'inauguration de cet espace rénové a été marqué par le traditionnel coupé de ruban.

Quelles sont les prestations proposées par ce service clients courrier entreprise, quelle est la stratégie de La Poste pour s'adapter à la concurrence ? explications avec Véronique PEALLAT

 
   

 Base Logistique Intermarché, les Mousquetaires de Saint-Dié-des-Vosges 

juin 2013
La base logistique Intermarché de Saint-Dié-des-Vosges est installée sur la zone d'activité Hellieule 4 depuis mars 1993. Elle emploie 220 personnes en CDI et une quarantaine d'intérimaires. Ce centre logistique traite chaque année 20 millions de colis de produits frais ou surgelés. Il approvisionne 117 points de vente répartis sur 9 départements de la Moselle au Jura. A l'occasion de son 20ème anniversaire, nous vous proposons de découvrir comment fonctionne cette base logistique. Interviews de Thibaut Dézé et Frédéric Dubois.