Saint-Dié-des-Vosges

 

Facebook Flickr YouTube

Conseil municipal des jeunes

16/12/2016

A voté !
A Saint-Dié-des-Vosges la participation à la vie démocratique pour les jeunes commence bien avant 18 ans.
Le Conseil Municipal des Jeunes offre une expérience unique à des élèves de primaire, collégiens et lycéens.
Ces jeunes élus (41 au total) seront une force de proposition, ils monteront des projets, participeront aux cérémonies patriotiques, ils seront sollicités sur des projets comme l'installation du skatepark.

Durant la semaine du 12 au 16 décembre, 563 élèves en classe de CM1 et CM2 venus des 11 écoles de la ville ont voté pour élire 11 conseillers municipaux jeunes parmi les 94 candidats.
Le bon déroulement du scrutin était supervisé par Louis Simon et Claude Buchou.
Le maire David Valence, très attaché à ce conseil des jeunes, a accueilli chaleureusement les élèves de l'école Jacques Prévert, mercredi matin.

Ont été élus :
Doua Malak MEBARKIA école Vincent AURIOL
Mustafa DURAN école Fernand BALDENSPERGER
Jocelyn EBERSOLD école Ferdinand BRUNOT
Vincent PIQUEREAU école Eugenie & Jules FERRY
Nino GRANDJEAN école Gaston COLNAT
Florine GUIDI école Georges DARMOIS
Mathis ZACHARIE VIRTEL école Paul ELBEL
Sandra LOUIS école Camille CLAUDEL
Yildirim MELIK école Jacques PREVERT
Cloé GEORGE Institution Notre Dame de la Providence PROVIDENCE
Winston MANCEAU Institution SAINTE MARIE

Les élections reprendront en janvier 2017 dans 10 collèges et lycées de Saint-Dié

 

 

 

Le conseil des jeunes choisit ses propres projets et les monte.CMJ 2016
Le mandat commence par un week-end d’intégration qui permet aux jeunes élus de faire connaissance et de choisir leurs premiers projets. Chacun fait des propositions s’il en a et le conseil vote pour choisir celles qui se transformeront en projets.

Chaque conseiller jeune choisit les projets auxquels il souhaite participer.
Les dates des actions s’imposent souvent en fonction du projet. Les réunions se fixent ensemble. Lors des précédents mandats, elles avaient lieu mercredi entre 12 h 30 et 13 h 30 pour permettre à tous d’y participer mais cela peut évoluer.

Un conseiller jeune s’engage à participer le plus souvent possible aux activités du Conseil.

Les conseillers jeunes sont invités à toutes les cérémonies officielles et commémorations. Ils sont associés aux animations dans la ville : ateliers jeux à la Nuit des Cathédrales ou à la Nuit Blanche, transport des plantes achetées à « un jardin dans ma ville »…

Nous faisons partie d’une association nationale des conseils de jeunes qui nous propose des exemples de projets menés dans d’autres villes :

Exemples d'autres d'autres conseils

Organiser un échange avec l’une de nos villes jumelées (Allemagne, Croatie, Pologne, Belgique, Italie, Sénégal).

Sports / Loisirs / Culture

Gap (05) – 35 647 habitants :

Organisation d’une journée « expression jeunes » pour les 6 – 25 ans dans le cadre de la foire exposition de Gap (peinture, BDs, ateliers vidéos et infographie, radio et hip-hop, théâtre, musique et danse, concert nocturne).

Brive-la-Gaillarde (19) – 52 677 habitants :

Organisation d’une scène ouverte gratuite en centre ville pour les groupes locaux débutants souhaitant acquérir une première expérience de prestation en public. L’objectif était de favoriser l’expression des jeunes en excluant toute idée de compétition entre les différents groupes présents.
Participation à l’organisation d’une lan-party, tournoi de jeux vidéos. Ce tournoi s’est déroulé par équipe pendant 24 h non stop. Cette manifestation a permis de rassembler des jeunes de 7 régions de France.

Blagnac (31) – 20 600 habitants :

Organisation d’un « troc-ado » à l’occasion duquel les jeunes ont pu échanger des objets personnels (jeux, CDs, matériel sportif…) sur une vingtaine de stands. Les jeunes conseillers ont défini avec des commerçants un code couleur permettant de reconnaître la valeur symbolique attribuée à chaque objet afin de faciliter le troc.
 
Caluire-et-Cuire (69) – 25 451 habitants :

Organisation d’une journée d’initiation et de perfectionnement au roller acrobatique par les membres de la commission sports afin de promouvoir le roller auprès des habitants.
 
Ermont (95) – 28 073 habitants :

Organisation d’un tournoi sportif solidaire dont les fonds ont permis l’achat d’une pompe à eau pour une école du Niger. Cinq conseils de jeunes invités et les habitants ont pu pratiquer le tir à l’arc, le football ou le basket.

CMJ

Solidarité / Vivre ensemble / Santé

Bois-d’Arcy (78) - 12 130 habitants :

Collecte alimentaire au profit des restos du cœur dans un centre de loisirs de la ville avec l’aide de bénévoles de l’association.
 
Brive-la-Gaillarde (19) – 52 677 habitants :

Campagne de sensibilisation au respect des places de parking réservées aux personnes handicapées et à la question du stationnement gênant (voitures garées sur les trottoirs…).
Les jeunes conseillers ont conçu deux affiches : « T’as pas honte ? » et « Tu gênes, y’a pas d’autres places ? ». Ils se sont ensuite promenés deux samedis dans le centre ville pour repérer des voitures mal stationnées, leur apposer une affiche et engager un dialogue avec les contrevenants.
 
Chilly-Mazarin (91) – 17 868 habitants :

Mise en place d’une action avec des personnes handicapées. Les jeunes conseillers ont rencontré des jeunes déficients visuels au sein de l’institut qui les accueille.
Ils ont mis en place des activités pour et avec les non-voyants dans le cadre du rallye du civisme organisé par la ville : jeux de reconnaissance d’odeurs et d’objets, épreuves de sensibilisation au toucher et au déplacement. Ils ont aussi proposé aux participants de visiter l’institut spécialisé et de rencontrer les jeunes qui y séjournent.
 
Fécamp (76) – 21 479 habitants :

Organisation d’un spectacle de magie, de sculptures sur ballons et de chant pour les enfants des centres de loisirs et les enfants bénéficiaires de dons de la banque alimentaire dans le cadre du « Noël » de cette association.
 
Paris (75) :

Organisation d’un forum sur les inégalités entre hommes et femmes : débats sur les métiers d’hommes pratiqués par des femmes ou le respect des femmes avec la situation des jeunes femmes dans les cités.
Réalisation d’un film sur le respect mutuel entre filles et garçons. C’est l’histoire d’ « un groupe de rappeuses qui revient d’un concert à « Keumville » où ce que vivent les filles n’est pas simple… et à Paris, comment ça se passe ? ».
Les jeunes conseillers souhaitent le présenter dans les établissements scolaires  afin de susciter des débats entre filles et garçons, et provoquer une prise de conscience sur cette question.
 
Savigny-le-Temple (77) – 24 000 habitants :

Participation à une campagne de pétitions sur le thème « exploiter n’est pas jouer » afin de sensibiliser les commerçants de jouets et les jeunes aux conditions de travail parfois scandaleuses dans lesquelles certains jouets sont fabriqués.
 
Pavilly (76) – 5 737 habitants :

Rencontre avec des handicapés dans un Centre d’Aide par le Travail et échange avec eux sur leurs activités.
 
Tullins – Fures (38) – 7 200 habitants :

Organisation d’une collecte de matériel scolaire, de produits d’hygiène et de jouets au sein des écoles primaires, au profit d’un établissement scolaire au Bénin, en Afrique.

CMJ

Environnement / Aménagement / Cadre de vie

Balma (31) – 13 561 habitants :

Organisation d’une journée sans voiture : triathlon, courses à rollers, promenade à poney, promenade historique dans la ville, marche et découverte des sentiers pédestres des environs, prêt de voiturette électrique, de patinettes et de mini-scooters.
 
Paris (75) :

Organisation d’une campagne d’information sur le tri sélectif. Les jeunes conseillers ont d’abord visité un centre de tri, puis organisé une exposition sur le sujet, avant de lancer une campagne de sensibilisation auprès des habitants.
 
Paris (75) :

Travail sur un projet d’élargissement des horaires d’ouverture des terrains de sport pour en faciliter l’accès aux jeunes. Les jeunes conseillers ont repéré les difficultés qui se posaient et ont élaboré des propositions tenant compte de ces contraintes.

Transports / Sécurité routière

Blagnac (31) – 20 600 habitants :

Organisation d’une après-midi de sensibilisation à la sécurité routière avec un rallye-vélo, des stands sur ce thème et la possibilité de passer le Brevet de Sécurité routière.