slide tourdefrance

26/10/2018



Pour le maire David Valence, 2019 sera l'année du Vélo à Saint-Dié-des-Vosges.

Des animations, un fil jaune, vont être organisées pour faire monter la pression et impulser une dynamique nouvelle :
- Dictée du Tour, qui sera organisée en mars 2019, quelques jours après l'anniversaire de la mort de Jules Ferry.
- Fête du Vélo, (déjà en préparation avant même l’annonce de l’acceptation de la candidature de la ville).

Le directeur sportif du Tour, Thierry Gouvenou, a précisé les temps forts des animations, avant le top départ qui sera donné vers 13h30
- Passage de la caravane publicitaire 2 h avant le départ.
- Signature des feuilles d'émargement 1h30 avant le départ par les coureurs "Il y a un vrai spectacle, une interaction entre les speakers, le public et les coureurs. C'est un moment très attendu du public, les coureurs sont détendus, ils signent les autographes. C'est un vrai bon moment de convivialité et de partage avec les coureurs David Valence a rappelé lors de cette réunion publique d’information du 26 octobre que son équipe municipale avait formé le projet, dès 2014, d'accueillir le Tour de France. C'est seulement cette année qu’ils ont déposé un dossier et ont réussi à être retenus... du premier coup ! Cette réussite est due à la situation de la ville, capitale du massif vosgien, une porte d'entrée toute naturelle pour le début des étapes de montagne du Tour de France. « L'esprit dans lequel nous accueillons cette compétition, c'est celui de la fierté et de la joie d'accueillir une compétition qui est le visage de la France pour des millions, voire des milliards de téléspectateurs dans le monde. Il faudra saisir cette chance de mettre la Déodatie sur la carte de la France et du monde !"



Dès le lendemain de l’annonce officielle du départ à Saint-Dié-des-Vosges, de la 5ème étape du tour de France, mercredi 10 juillet 2019,
Le directeur sportif du Tour, Thierry Gouvenou a rencontré le maire David Valence dans sa ville.


Les premières informations sur le départ sont connues : le peloton s’élancera depuis le pont de la République puis empruntera la place Saint-Martin, la rue d'Alsace. Il traversera Sainte-Marguerite, Remomeix, Vanifosse, Neuvillers, Frapelle, Provenchères sur Fave… avant d’attaquer les pentes du massif vosgien et d’arriver à Colmar.
Le départ en centre-ville est neutralisé, la véritable course débutera à Remomeix.
Le départ du Tour de France à Saint-Dié des Vosges est un événement énorme..
Quelques chiffres : 2.000 représentants de la presse, 2.500 véhicules, 3.500 lits réservés à chaque étape , 5.000 citations dans la presse internationale, des retransmissions télé dans 190 pays.

Pour David Valence, il y va de retombées économiques, d'animation de la ville, et de l'image que les habitants ont d'eux même.
Epinal et Gérardmer, Vittel avaient déjà accueilli le Tour. S'ajouter à cette liste est un effet de signal sur la manière dont le territoire se pense et se transforme

"Après la venue du Président de la République le 18 avril 2018, le Festival de Géographie sur le thème : la France demain et la venue du Tour de France,
c’est décidément La France qui s'invite à Saint-Dié-des-Vosges !"

25/10/2018
David Valence Paris "En 2019, c'est notre Tour ! "
Saint-Dié-des-Vosges accueillera un départ du Tour de France le 10 juillet 2019. L'annonce en a été faite à Paris, ce jeudi 25 octobre 2018, par Amaury Sport Organisation (ASO). 

Aucune des 105 éditions précédentes de l'épreuve ne s'était arrêtée dans la capitale du Massif vosgien. 

La Ville et l'Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges sont fières d'accueillir la Grande Boucle. Nous remercions tout particulièrement le directeur du Tour, Christian Prudhomme, et ses équipes, de leur confiance. 

La candidature de Saint-Dié-des-Vosges avait été évoquée au sein de l'équipe municipale en début de mandature. Début 2018, nous avions déposé dans la plus grande discrétion notre dossier pour l'édition 2019, en pensant qu'il nous faudrait patienter plusieurs années. Il est rare, nous disait-on, que le succès salue vite la bonne volonté des villes ou collectivités candidates. 

Cette réussite dès la première tentative nous oblige à donner le meilleur de nous-mêmes avant, pendant et après le 10 juillet 2019. Je sais pouvoir compter sur les équipes de la Ville et de l'Agglomération, qui ont organisé de grands événements récurrents comme le Festival International de Géographie ou exceptionnels comme la visite du Président de la République, le 18 avril dernier. 

Que les plus inquiets se rassurent par ailleurs ! Le coût du Tour est maîtrisable pour des collectivités comme les nôtres. Il représente 0,18 % des budgets de fonctionnement de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges par exemple. La Ville et l'Agglomération solliciteront d'ailleurs l'appui de la Région Grand Est et du Département. 

Pour notre territoire, accueillir cet événement est une chance. Une étape du Tour suscite en effet 5000 citations de la Ville concernée dans la presse internationale, en moyenne. Les retombées pour l'économie du territoire en sont estimées par les villes elles-mêmes à 5 (pour les plus timides) ou 10 fois (pour les plus enthousiastes) le coût occasionné. 

Ce sera donc l'occasion ou jamais de promouvoir notre Déodatie, son patrimoine historique et naturel exceptionnel, ses nombreuses associations sportives et culturelles, son tissu industriel innovant et en pleine renaissance, ses valeurs d'humanisme, d'engagement, de courage. 

Soyons joyeux, humbles et mobilisés pour réussir cette grande première. Avec une certitude désormais au cœur : "en 2019, c'est notre Tour !". 
David Valence

 

Chères déodatiennes, chers déodatiens, Quelques mots pour vous confirmer la bonne nouvelle : Saint-Dié-des-Vosges accueillera pour la première fois le Tour de France en 2019. C’est une occasion exceptionnelle de valoriser notre patrimoine historique et naturel, de montrer que notre territoire est en renaissance sur le plan économique et industriel. Un moment de promotion des Vosges et de Saint-Dié en particulier !
David Valence, en direct du Palais des Congrès de Paris.